vendredi 20 mars 2009

Déjeuner en Amérique

Je comprends pas comment t'as pu parler de Malajube trois fois sans mentionner Supertramp...

7 commentaires:

Lapsus a dit…

Tu as dit Rictus que tu t'occupais de faire la critique du spectacle, alors je te laisse l'honneur. Tu sais, Dumas et Cassivi ne parlent pas des mêmes affaires :-)

Renaud Bastien a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Renaud Bastien a dit…

http://en.wikipedia.org/wiki/Wurlitzer_electric_piano

Renaud Bastien a dit…

" their "Breakfast in America" album can be highly considered a treatise on Wurlitzer electric piano's possibilities " WIKI

Lapsus a dit…

M.Bastien, je vous remercie pour vos commentaires mais je ne comprend rien à vos propos alors je me risque à une hypothèse puisque Rictus fait la carpe: Malajube utilise dans ses spectacles un ''wurlitzer electric piano'' mais que si on voulait comparer un aspect de leur musique à celle de Supertramp, Breakfast in America est un bien mauvais exemple puisqu'il a été considéré comme une trahison pour les possibilités de cet instrument.

Suis-je dans le champ?

Renaud Bastien a dit…

ouais.. hehe

en fait.. "treatise" comme dans "traité"
http://en.wikipedia.org/wiki/Treatise

y'a du Wurly beurré à grandeur sur Labyrinthes, tout comme dans Breakfast..
ce qui facilite beaucoup la comparaison entre les deux..
les sons, les arragements mais aussi les couches de voix et de synthés divers..

d'où le "criss que Malajube ça sonne comme du Supertramp en français..."

hehe

;)

Lapsus a dit…

@renaud bastien
merci pour vos explications pertinentes!